Niché au cœur des gorges de la Vis, véritable canyon qui entaille les Causses du Larzac au Sud de Blandas et de Campestre au Nord, le Cirque de Navacelles constitue une curiosité géologique grandiose.

D’une profondeur de 300 mètres, il s’agit plus spécifiquement d’un méandre abandonné par la Vis, qui s’est ouvert un nouveau cours plus direct, en créant une cascade de plus de 8 mètres de haut.

Au centre du cirque, le Rocher de la Vierge, ou plus familièrement « l’huître », est entouré d’une bande de terre très fertile : c’est l’ancien lit de la rivière. Ses prairies verdoyantes, la cascade et la ripisylve boisée offrent un contraste saisissant avec les versants abrupts, arides et caillouteux des gorges.

Cirque de Navacelles © Syndicat Mixte Grand SIte Navacelles

Les hommes se sont très tôt installés dans ce lieu propice à l’agriculture où leurs aménagements (terrasses, entretien de la prairie, champs en lanières) et les habitations regroupées en trois îlots lovés sur les bords du méandre et le long de la Vis, confèrent au site son échelle humaine.
L’émotion qu’offre la découverte de ce site est d’autant plus saisissante par son approche depuis les points de vue de Blandas et de la Baume Auriol après la traversée de vastes étendues caussenardes arides.

Ainsi le Grand Site de Navacelles ne se limite pas seulement à son cirque ; il inclut les gorges de la Vis et les causses, vastes étendues steppiques nées de l’activité agropastorale menée par l’homme.

Pour plus d’infos : lodevoisetlarzac.fr