Can-de-lHospitalet-©-EICC

Bien campé entre Massif Central et Méditerranée, le Parc national des Cévennes est une destination touristique propice à l’évasion et à la découverte d’une nature particulièrement belle et préservée.

Créé le 2 septembre 1970, le Parc national des Cévennes a pour particularité d’être habité de manière permanente dans son cœur. Sa désignation par l’Unesco en tant que Réserve de biosphère en 1985 témoigne de son souci d’allier protection de l’environnement et développement économique et social.

Le Parc national s’étend sur les départements de la Lozère, du Gard et de l’Ardèche. Son siège est à Florac en Lozère. Le cœur compte 55 communes pour une surface de 93 500 hectares.

La biodiversité de ces terres de contraste est particulièrement riche. On dénombre 2 410 espèces animales – dont 45 % des vertébrés et les deux tiers des mammifères de France – parmi lesquelles 20 espèces de chiroptères. Le territoire abrite aussi des rapaces menacés : aigle royal, circaète Jean-le-Blanc, faucon pèlerin, grand duc… Les quatre espèces de vautour, fauve, moine, percnoptère et le gypaète barbu, y vivent grâce à des réintroductions ou des retours spontanés.
La flore est très diversifiée et ravit les amateurs d’orchidées ou encore d’adonis de printemps… De nombreuses plantes remarquables et endémiques fleurissent dans les tourbières et les pelouses du mont Lozère et de l Aigoual ou sur les vastes étendues steppiques du Causse.

Adonis du Printemps © EICC

Séjourner dans le Parc national, c’est aussi faire le choix d’un tourisme de qualité, respectueux de l’environnement et des habitants. Afin de concilier accueil des visiteurs et protection de la nature et du patrimoine culturel, le Parc a signé la Charte européenne du tourisme durable dans les espaces protégé (CETD). Il est lui-même habilité à agréer les prestataires qui s’engagent dans la démarche de CETD. Il est secondé par l’association Cévennes Ecotourisme qui anime le réseau d’hébergeurs, restaurateurs, accompagnateurs de randonnées, gestionnaires de lieux de visites, engagés dans l’écotourisme. En collaboration avec le Parc, elle propose des formations sur la qualité des services, le respect de l’environnement, la connaissance du patrimoine naturel et bâti afin qu’ils puissent à leur tour mieux partager leur passion pour les Cévennes avec les visiteurs.

Pour en savoir plus sur le Parc national : www.cevennes-parcnational.fr