MONTPELLIER-LE-VIEUX-©-PNRGC-1

Du plateau du Larzac au Causse Méjean, le Parc naturel régional des Grands Causses regroupe quatre causses majeurs : le Méjean, le Noir, le Larzac et le Sauveterre. Ces hauts plateaux calcaires offrent de vastes étendues entaillées par de profondes gorges aux versants escarpés et boisés.

Les forts contrastes d’altitude et d’exposition permettent le développement de plus de 2 000 espèces végétales qui font, notamment au printemps, le bonheur des botanistes.
Les nombreux rapaces tels que les vautours fauves et moines, l’aigle royal et le faucon pèlerin sont facilement observables toute l’année, les causses et gorges sont leur royaume !
La pierre calcaire est le dénominateur de tous ces milieux et l’architecture minérale la magnifie, que ce soit dans les petites constructions nécessaires à l’agropastoralisme de jadis (cazelle, jasse), dans les imposantes cités templières et hospitalières au nombre de cinq sur le territoire du parc (La Couvertoirade, La Cavalerie, Sainte-Eulalie-de-Cernon, Le Viala-du-Pas-de-Jaux, St Jean d’Alcas) ou à travers des curiosités géologiques : chaos dolomitiques, gouffres et avens propices à susciter l’imagination du visiteur.

Les rougiers © PNRGC

L’agropastoralisme est présent sur ces plateaux depuis toujours et joue encore un rôle important dans l’économie pour le département de l’Aveyron. De nombreux producteurs fournissent le lait pour la fabrication du Roquefort, fromage affiné dans la célèbre grotte de Combalou à Roquefort-sur-Soulzon.

Afin de veiller à un tourisme de qualité, le parc des Grands Causses s’inscrit dans la Charte européenne du tourisme durable et délivre la marque « Valeurs du Parc naturel régional des grands causses » (marque nationale propriété du Ministère en charge de l’Environnement). Les bénéficiaires : prestataires, producteurs et artisans s’engagent ainsi à respecter les valeurs communes aux Parcs naturels régionaux de France.

Pour en savoir plus sur le parc : www.parc-grands-causses.fr